Et si on agrandissait l'atelier!

Tiers lieu du savoir-faire manuel

de la découverte à la professionnalisation

A partir de septembre 2021

Nous recherchons

  • des porteurs de projet,

  • des artisans,

  • des formateurs

  • des bénévoles

  • des mécènes

  • des financeurs

Contactez-nous

Que proposons nous ?

 

Un lieu ressource guidé par les valeurs du développement durable, ressource pour l’ESS et les acteurs du « faire ».

Dédié au travail manuel de la matière, pour sensibiliser, découvrir, initier, former, pratiquer et exercer son activité professionnelle.

Pour transmettre des savoir-faire, des savoir-être et des valeurs.

Des vertus dynamisantes, valorisantes, relaxantes utilisées pour créer du lien social, de la mixité, de l’insertion, de la confiance en soi, du bien-être, du plaisir. Mais aussi, créer des vocations artisanales, accompagner à la reconversion.

 

Un réseau d’entraide, de solidarité

Créer une communauté de « faiseurs » de particuliers et de professionnels, capable de créer des projets communs et de s’entraider.

 

Structurer les tiers-lieu de fabrication manuelle

Expérimenter et capitaliser des savoir-faire et en aidant d’autres structures à se lancer ou se développer..

Pourquoi ce nouveau projet ?

Aller plus loin dans des démarches durables et le partage de savoir :

  • Donner une nouvelle dynamique à notre activité suite au passage en SCIC

  • Répondre aux attentes exprimées par les utilisateurs et sociétaires

  • Renforcer l’action durable et sociale 

  • Entraide, lien et mixité sociale, place des femmes, vertus bienfaisantes du faire soi-même, sensibilisation aux activités manuelles et artisanales,

 

 

A qui s’adresse t’il ?

Trois typologies de bénéficiaires :

  • Particuliers :

    • Un lieu pour apprendre et faire : permettre aux particuliers d’apprendre et de réaliser leurs propres objets, meubles et projets en tissu, tout en apprenant des techniques artisanales.

    • Un réseau d’entraide entre bricoleurs : animer une communauté pour que les personnes aimant bricoler puissent aider celles qui ne le peuvent pas.

       

  • Collectifs publics et privés :

    • Un lieu ressource : bénéficier d’un espace adapté pour sensibiliser au travail de la matière, dynamiser, prendre de la confiance et du plaisir.

    • Une orientation sociale : Être organisé pour recevoir dans de bonnes conditions des publics ayant des difficultés sociales ainsi que les habitants des quartiers voisins.

       

  • Artisans et structures professionnelles :

    • Des espaces pour travailler : Proposer une solution clé en main et économique à des artisans qui recherchent un local et de la coopération.

    • Un réseau et de la visibilité : mettre en contact les artisans entre eux et avec les structures et particuliers connaissant le lieu.

 

 

Comment ?

 

Fort de son expérience et de ses réussites, L’Atelier des Bricoleurs SCIC se présente comme porteur de ce projet pour étendre son tiers lieu en étant capable d’accueillir des structures dont les activités se retrouvent dans le « faire » et des valeurs durables

 

Pendant la phase d’étude et d’installation, notre rôle sera de structurer l’organisation des espaces en coopération avec les structures accueillies. Nous anticiperons leurs besoins pour leur permettre de s’installer en bénéficiant de moyens adaptés.

 

En phase d’exploitation nous accompagnerons le développement de chaque structure en se portant garant des valeurs qui nous ont fait nous rejo indre en ce tiers lieu.

 

Nous serons partie prenante de la gouvernance partagée qui régira le tiers lieu.

Nos réponses à des besoins de société

 

  • Transmettre et pérenniser des savoirs manuels (et numériques)

 

Dans la continuité de notre activité et accompagné de nombreux partenaires, nous proposons :

  • Des activités manuelles pour tous les ages

  • La mixité des milieux sociaux

  • Transmission et relations intergénérationnelles

 

Les activités et structures accueillies dans le tiers-lieu présenteront une démarche durable et/ou la volonté de transmettre des savoirs manuels. La transmission de savoir, l’ESS, l’économie circulaire, le recyclage et la réparabilité, … sont des valeurs nécessairement partagées.

 

  • S’adresser aux habitants des quartiers prioritaires de la ville

 

  • Nous sommes aujourd’hui situé à proximité de plusieurs QPV de Toulouse (Bourbaki, Négreneys, les Izards, La vache).. Néanmoins la spécificité de notre activité bruyante et nécessitant de l’espace rend difficile l’inclusion au cœur même du quartier.

  • En proposant des espaces accessible gratuitement (jardin, espace de jeu coopératifs, terrasse, espace de détente, zone d’entretien de vélo, …) et en allant à la rencontre des habitants, nous proposons un lieu de vie de quartier.

  • Grâce au camion équipé de l’atelier mobile, nous irons au cœur des quartier, des collectifs ainsi que des entreprises.

  • En s’appuyant sur ce lieu ressource, nous pourrons accompagner l’ouverture de petites antennes locales de quartier.

  • De plus nous faisons valoir auprès de la ville et de la métropole notre volonté de répondre à l’échéance d’un déménagement à leur politique de développement des QPV.

 

C’est pour soutenir notre action sociale et solidaire que nous demandons le soutien des collectivités locales comme la mairie de Toulouse, la métropole toulousaine, le département de Haute-Garonne et la région Occitanie.

 

  • Proposer un modèle transposable et soutenir les projets similaires

 

  • L’Atelier des Bricoleurs est une expérience atypique réussie avec un tiers lieu économiquement équilibré par son activité basée exclusivement sur son exploitation. Pendant 6 ans l’atelier des Bricoleurs a fonctionné sans subvention.

  • Ce projet vise à accompagner d’autres activités en proposant un tiers-lieu visible, reconnu et de l’accompagnement au développement des structures accueillies.

  • Cette expérience pourra être capitalisée et transmise à d’autres tiers-lieux existants ou en création.

  • Être un lieu ressource de méthodes, de savoir, d’intervenants et de matériel.

 

Dans ce cadre , nous répondons à l’appel à projet de la fabrique de territoire qui permettra la création d’un poste dédié à l’animation du lieu et de la communauté de ses utilisateurs et à la capitalisation de savoirs.

 

  • Utiliser un modèle économique mixte entre public et privé

 

Ce projet d’évolution s’appuie sur le besoins communs des particuliers, des collectivités et des entreprises.

  • Des services qui apportent de la mixité, des rencontres, du réseau

  • des activités de savoirs faire manuels et artisanaux en vue de ses loisirs, sa reconversion professionnelle, la pratique de son activité professionnelle

  • de la coopération dans des groupes, des équipes, des artisans.

  • Des ressources matérielles , méthodologiques et d’espace.

 

Pour répondre aux besoins des professionnels, nous nous adressons à des entreprises et des structures comme la chambre des métiers et de l’artisanat qui souhaitent accompagner le développement d’activité.

 

  • Créer des emplois locaux

 

Pour gérer le tiers lieu, deux emplois à temps-plein seront dédiés à l’accueil, la gestion administrative, l’animation et la communication.

Deux volontaires en service civique auront pour projet de fédérer une communauté de bricoleurs en créant du lien et en accompagnant des projets collectifs avec les différentes structures accueillies.

La synergie entre les différentes structures apportera elle aussi de nouveaux emplois.

Nos besoins pour mener à bien ce projet ?

 

Pour monter à bien ce projet dans des délais courts, nous avons besoin de soutiens d’intérêts et financiers et humains.

 

Des soutiens d’intérêt si vous pensez que votre structure trouvera en notre espace un lieu ressource pour répondre aux besoins de votre public et de votre activité.

Dans ce cas, vous pouvez nous envoyer un courrier pour le faire valoir et renforcer notre influence auprès des organismes de financement.

 

Des soutiens financiers. Lancer et faire vivre ce lieu a un coût et présente des risques. Nous avons besoin d’aide pour financer les installations, et achats de matériels, garantir le paiement des charges (loyer, assurances, énergies , …) et garantir les premiers mois de salaires des nouveaux embauchés.

 

Des soutiens de compétence : vous possédez un savoir que vous pensez utile pour accompagner ce projet, faites le nous savoir afin que nous ajoutions cette ressource à notre réseau.

Vous êtes porteur de projet d'un lieu de transmission et partage de savoir?

Vous souhaitez bénéficier du réseau d'une structure existante

Vous croyez aux vertus des espaces de travail  partagées pour dynamiser votre activité

Contacter nous pour nous faire connaître vos besoins 

Envoyer un mail à contact@atelier-des-bricoleurs.net

Vous êtes artisan?

Vous cherchez un local pour exercer votre activité.

Vous ne souhaitez pas être seul.

Vous croyez aux vertus des espaces de travail  partagées pour dynamiser votre activité

et si vous aimez transmettre vos connaissances

Contacter nous pour nous faire connaître vos besoins 

Envoyer un mail à contact@atelier-des-bricoleurs.net

Vous avez du temps et des compétences?

Ce projet vous plait et vous aimeriez participer à son essort.

Vous avez des compétences dans la communication, limage, le réseautage, l'aménagement/architecture, les métiers artisanaux, ...

Vous voulez consacrer du temps pour de l'accueil, de l'information, des chantiers participatifs, ...

Contacter nous pour nous faire connaître vos besoins 

Envoyer un mail à contact@atelier-des-bricoleurs.net

Vous pouvez aider au financement u projet

Ce projet vous plait et vous avez la possibilité d'apporter une aide financière à son essor, soit sous la forme d'un don, d'une prise de part dans la SCIC, d'un prêt de particulier, d'un sponsoring, d'une subvention, ...

Contacter nous pour nous faire connaître vos besoins 

Envoyer un mail à contact@atelier-des-bricoleurs.net

L'Atelier des Bricoleurs

64 rue de Fenouillet

31200 Toulouse

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc Twitter Icon
  • Blanc Icône Instagram